Marche Nordique

Histoire du Nordic Walking

• Années 30 : utilisé comme entraînement d’été par les skieurs de fond Finlandais (Sauvakävely)
• Années 90 : fait l’objet d’une étude Américaine qui montre ses effets positifs au niveau de l’amélioration de la condition physique et de l’équilibre psychologique.
• 1996: fait l’objet d’une étude de doctorat par deux étudiants en éducation physique Finnois.
La technique est alors optimalisée et combinée à des exercices de musculation et de stretching.
Elle donne naissance à une nouvelle forme d’entraînement cardio-vasculaire.
• 1997: Le terme « Nordic Walking » est né !
• Cette pratique de remise en forme devient le sport national en Finlande.
• Création de la DNV (Deutsche Nordic Walking und Nordic inline skating Verband) en tant que première organisation nationale. Il y a plus de 6 millions de pratiquants en Europe.

Pour qui ? Pourquoi ?

• Pour ceux qui recherchent une activité d’entretien procurant santé et bien-être.
• Pour ceux qui ne peuvent plus courir et qui trouvent la marche à pied insuffisante.
• Pour ceux qui doivent perdre du poids ou le maintenir.
• Pour les sportifs, comme entraînement complémentaire.
• Pour nos « aînés » qui aimeraient faire de belles balades et garder la forme.
• Pour ceux qui n’ont plus fait de sport depuis longtemps et qui veulent un démarage en douceur.
• Sport de loisir adapté aux attentes de nombreux pratiquants.

Santé et plaisir

Le Nordic Walking est bon pour la Santé, à découvrir avec plaisir…
• Utilise de 80 à 90% de la masse musculaire globale lors du mouvement complet.
• Soulage les articulations des membres inférieurs de 30%, limitant les impacts au sol et en transférant une partie du poids du corps sur les bâtons.
• Améliore la capacités cardio-respiratoire et l’endurance.
• Améliore la condition physique, force, souplesse et coordination.
• Améliore l’équilibre et augmente la tonicité musculaire.
• Renforce et dynamise les muscles du dos et de l’abdomen
• Corrige la statique notamment par le redressement de la posture de manière tonique.
• Réduit les tensions musculaires au niveau de la nuque et des épaules grâce au travail dynamique de la ceinture abdominale.
• Améliore la tonicité et stimule
• Double la dépense énergétique par rapport à la marche
• Diminue le stress, calme l’esprit, permet de reprendre contact avec soi et son corps
• Activité en plein-air de groupe, le Nordic Walking stimule la relation, la convivialité, les échanges

Demandes & réservations

Nous contacter

Comment

La Pratique :
Simple à priori, cette marche dynamique pratiquée avec deux bâtons appelés » nordic sticks » nécessite néanmoins un apprentissage efficace afin de « ne pas promener les bâtons » comme le font beaucoup de randonneurs. L’acquisition du geste juste est nécessaire pour tirer profit des séances en faisant travailler le corps de manière optimale sans risque de traumatisme.

Pour cela, le rôle de l’animateur de la séance est prépondérant :
Educateur Sportif Professionnel Diplômé. L’Instructeur de Nordic Walking veillera à ce que votre pratique soit correcte, adaptée aux objectifs visés ; son coaching vous aidera à entretenir votre motivation. Avec une pratique régulière, stimulée et encouragée par les rendez-vous avec un groupe vous saurez tirer le plus grand bien des séances.

Des Résultats :
Le Nordic Walking est considérée comme un sport d’endurance doux. Elle permet une forte oxygénation de l’organisme ainsi qu’un importante dépense calorique. Pratiquée de façon régulière, la Marche Nordique a des effets positifs sur la circulation et les performances cardiaques et participe à la prévention de l’hypertension artérielle, du diabète, de l’hypercholestérolémie et de l’ostéoporose. Elle aide au sevrage tabagique.
Une amélioration de la tonicité et la stimulation des défenses naturelles son également constatées…

La Technique :
Synchroniser le mouvement naturel de la marche et du balancement des bras avec la propulsion des bâtons: les » nordic sticks ». Le marcheur se redresse naturellement dans une parfaite symétrie des mouvements du haut du corps et des jambes. Au-delà de cette acquisition technique, s’ouvre un large éventail de mouvements et de rythmiques qui enrichissent la pratique et en font une activité complète.

Le Matériel :
L’activité nécessite l’utilisation de bâtons spécifiques en fibre de carbone qui vous serons prêtés lors des séances. Pour pratiquer le nordic walking de manière optimale, il est important de disposer de nordic sticks de longueur adaptée. En matériau composite de fibre de verre et de carbone, les bâtons utilisés sont spécialement conçus pour cette pratique. Très légers et maniables ils absorbent bien les vibrations et leur poignée ergonomique permet une tenue optimale du bâton. Le contrôle du bâton lors de l’ouverture de la main, l’extension complète du membre supérieur, son optimisés grâce à un système de dragonnes spécifiques qui apportent aussi un confort accru et un appui bien réparti sur la main.

Le Nordic Walking sur le rythme saisonniers…
PRINTEMPS pour s’évader de l’hiver, reprendre contact avec la nature et avec son corps, retrouver du bien-être et de la tonicité et pour une remise en forme avant l’été.
ETE pour la forme, la santé, s’épanouir et goûter à la nature…
AUTOMNE pour affronter la saison froide en forme et en confiance…
L’HIVER, pas de trêve. Programmation adaptée aux conditions climatiques et à la neige.

Déroulement d’une séance

Toujours adaptée aux participants !
La durée d’une séance standard de Nordic Walking dure de 1h30 à 2heures et se déroule en 3 phases.
Mouvements d’échauffement musculaire et articulaire. (env. 15 min)
Déplacements et rythmes de marche variés : sautillements, accélérations, slalom, montée, descente…Alternant des exercices de renforcement et de coordination : équilibre, lancers, franchissements…, les exercices se font en groupe ou à deux. Temps forts, partage, convivialité et de bonne humeur !!!
Étirements pour la récupération et détente du corps. (env. 15 min)
Le Nordic Walking permet aussi des sorties à la journée.(rythme moins soutenu mais les bienfaits tout aussi grands)

Trois massifs possibles

Vosges

Forêt Noire

Alpes Suisses